Grégor Marchand, mésolithicien, est chercheur au laboratoire du CNRS Archéosciences et de l'Université de Rennes 1. Un de ses principaux thèmes de recherche est l'étude de l'évolution des sociétés préhistoriques et plus particulièrement la confrontation entre le mode de vie des derniers chasseurs cueilleurs de la fin du mésolithique avec l'émergence des sociétés néolithiques et la révolution qu'elle va engendrer. Il a dirigé plusieurs fouilles, comme celles des abris sous roche de Kerbizien à Huelgoat ou de Pont-Glaz à Plouneour-Ménez. Il coordonne un programme de prospection, depuis 2 ans, sur les abris sous roche en centre Bretagne. Dans cette vidéo, il a choisi de nous raconter comment, à partir d'armatures en silex découvertes en fouille, il a reconstitué les flèches qui les portaient et réalisé une expérimentation de tir à l'arc.

Grégor Marchand - Mésolithicien

Périodes
Vue sud-ouest de l'abri-sous-roche après rebouchage 2011 (photo : © Gregor Marchand, 2011)
Huelgoat
Finistère
En 1983, le collège de Huelgoat organise une exposition sur l’archéologie locale. À cette occasion, M. et Mme Mazurier signalent l’abri-sous-roche de Kerbizien situé sur leur propriété dans la forêt de Huelgoat. La découverte du site s’est faite à la pointe du bulldozer de M.
Vue de l'abri-sous-roche, Pont-Glas (photo: © G. Marchand, 2007-2008 ?)
Plounéour-Ménez
Finistère
Les chasseurs-cueilleurs sont nomades. Pourtant, jusque dans les années 2000 il était difficile de comprendre leur déplacement faute de données archéologiques sur leur camp de bivouac. Site connu depuis 1987 et sondé par M.