Type de vestige
Motte castrale
Périodes

Considérée comme un château primitif, la motte castrale est un rehaussement de terre surmontée d’un fortin protégé par une palissade et qui possédait une tour de gué assimilable à un Donjon. La motte était souvent ceinturée à sa base par un fossé.

Motreff, Kergorlay. Plan cadastral figurant l'emprise de la Motte. DAO P. Kernevez
Motreff
Finistère
Ce village est dominé par une grosse motte circulaire d'une cinquantaine de mètres de diamètre à la base et 35 mètres au sommet. Le tertre haut de 7 à 8 mètres est cerné d'un fossé large d'une dizaine de mètres et profond de 3 à 5 mètres.
Motte de Rospellen, Carnoët,  Photo: H. Paitier
Carnoët
Côtes-d'Armor
La motte de Rospellen est quelque peu masquée par sa consoeur présente dans la même commune, la motte Saint-Gildas. Pourtant ses dimensions et son caractère autant défensif qu'ostentatoire s'imposent dans le paysage de Carnoët. Dans la vallée
Huelgoat
Finistère
Réoccupation au Moyen-Age La seconde phase d’occupation du site à la période médiévale, se matérialise par la motte féodale.
Motte de Castellaouenan, Paule
Paule
Côtes-d'Armor
La plateforme de la motte mesure 50 m de diamètre pour 4 m de hauteur; elle est bordée par un fossé et un petit talus conservé côté est.
Langonnet, Kermain. Vue générale de la Motte. Cliché Drac sra
Langonnet
Morbihan
Cécile et Carlo Rosolen font l’acquisition du manoir de Kermain en 1998. L’état général des bâtiments est préoccupant et débute alors un travail de longue haleine pour rendre au manoir sa superbe d’antan.
Cleden-Poher, la Roche. Vue générale de la Motte. Cliché H. Paitier
Cléden-Poher
Finistère
Dominant l’Aulne d’une quarantaine de mètres, la motte de La Roche faisait partie d’un ensemble plus important comportant deux basse-cours. Les informations dont nous disposons restent fragmentaires, faute de fouilles archéologiques et de données historiques précises.